COMMENT FONCTIONNE UN CAPTEUR DE DÉTECTION D’ALARME ANTIVOL

Catégories Info

thermique  photoLes détecteurs de mouvement sont un élément clé d’une alarme résidentielle sans fil. Leur fonction est de détecter la présence d’un mouvement d’un être humain et de le distinguer de celui d’un animal ou d’un objet dans la zone contrôlée.

Retrouvez ici plus d’information concernant les detecteurs thermiques.

Pensez à un détecteur de mouvement placé à l’extérieur, par exemple dans le jardin d’un chalet ou sur la terrasse d’un grenier. Il doit être capable d’être assez précis pour comprendre si un homme est entré dans notre jardin, un voleur, ou si c’est un animal, un oiseau, ou notre petit chien qui court librement.

Il doit pouvoir fonctionner dans des conditions de pluie, de neige, de smog, de brouillard et de brume et doit toujours être actif et résister aux tentatives de sabotage et de déchirement forcé. De nouveaux modèles sur le marché offrent toutes ces fonctions. La technologie utilisée est l’infrarouge et le micro-ondes.

Dans le premier cas, il s’agit d’un capteur Pir, acronyme de rayon infrarouge passif passif infrarouge passif infrarouge passif, qui peut mesurer la variation de la chaleur thermique dans la zone contrôlée. Ils sont largement utilisés dans les pièces, dans les environnements protégés, où les variations de chaleur ne sont pas excessives. Prenez soin de les placer près de sources de chaleur comme les foyers ou les climatiseurs.

Peu utilisé à la place pour l’extérieur. Les capteurs de détection infrarouge sont très rapides, ils peuvent détecter le mouvement d’une personne même si elle passe en courant devant elle ou sur le côté. Sinon, si nous devons installer un capteur à l’extérieur, nous pouvons opter pour un micro-ondes, ou nous utilisons une double technologie qui intègre à la fois des rayons infrarouges et micro-ondes pour le contrôle. Le fonctionnement du micro-ondes est un peu différent. Au début, le détecteur mesure l’énergie utilisée pour remplir la zone dans un état de calme, effet Doppler. Lorsqu’un personnel est présent dans le champ contrôlé, cette énergie varie et provoque l’envoi d’une alarme à l’unité de contrôle.