Comment obtenir un permis de conduire pour motocyclette : combien de temps cela prend et combien cela coûte

Catégories Info

moto photo

Les modalités d’obtention d’un permis moto varient selon les États, mais la procédure générale est la même dans tout le pays. Vous commencerez par passer un examen écrit qui démontre votre compréhension théorique pour obtenir un permis d’apprenti conducteur ; vous vous exercerez dans des situations réelles, soit avec un instructeur, soit seul ; et enfin, vous passerez un examen sur route afin d’obtenir votre permis ou votre autorisation.

Vous aurez également la possibilité de suivre un cours d’instruction sur les motocyclettes pendant un week-end, qui sert souvent aussi d’examen écrit ou d’examen sur route. Cette option sera la plus rapide pour la plupart des gens, car vous passerez plusieurs journées entières à apprendre à conduire. Toutefois, les cours ne sont pas bon marché : ils coûtent souvent entre 200 et 300 dollars, et ils sont généralement obligatoires pour les conducteurs de moins de 18 ans.

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir un permis de conduire pour motocyclette ?

Pour obtenir un permis moto, vous devez généralement faire trois choses : passer un examen écrit, vous entraîner à conduire une moto et passer un test d’aptitude à la conduite d’une moto.

Première étape : Réussir un examen écrit

Avant de commencer à vous entraîner à conduire une moto sur la voie publique, vous devez presque toujours passer un examen écrit, qui vous permettra d’obtenir un permis d’apprenti motard. L’examen écrit porte sur la terminologie, les techniques et les lois de base relatives aux motocyclettes. Il se peut que vous deviez vous rendre au DMV pour passer cet examen. Vous pouvez également le passer en ligne, selon l’État – par exemple, la Floride l’autorise mais pas New York.

Avant de passer votre test, assurez-vous d’étudier en détail les ressources fournies par le DMV de votre État. Ces ressources vous fourniront toutes les informations nécessaires pour réussir votre examen. Il peut publier un guide pour étudier en vue de l’examen, ou seulement un livre de règles pour conduire une moto sur la voie publique.

Sujets abordés lors des examens écrits de moto

Techniques de base des motocyclettes
Les règles de la route
Terminologie de la moto
Les meilleures pratiques en matière de sécurité
Lois de l’État

Deuxième étape : Pratique du monde réel

Une fois que vous aurez votre permis, vous voudrez vous entraîner à conduire une moto sur des voies privées (comme un parking) et publiques. Certains États exigent que vous effectuiez un certain nombre d’heures de pratique supervisée, en particulier pour les nouveaux conducteurs de moins de 18 ans.

Bien entendu, une moto ne permet pas à quelqu’un de vous superviser depuis le siège passager. En revanche, de nombreux États exigent que vous soyez supervisé par un autre utilisateur de moto dans un rayon donné pendant que vous apprenez à conduire. En outre, vous serez généralement limité dans le temps et dans la manière dont vous pourrez conduire votre moto, par exemple en fonction de l’heure de la journée.

Troisième étape : Passez le test d’aptitude

La dernière étape pour obtenir votre permis de conduire pour motocyclette est de passer un examen de conduite. Contrairement à l’examen de conduite d’une voiture, un examinateur de motocyclettes ne peut pas vous surveiller depuis le siège du passager. Par conséquent, le format de l’examen est différent de celui du permis de conduire.

Tout d’abord, l’examinateur observera votre capacité à manœuvrer votre moto sur un circuit fermé ou dans un autre endroit isolé. Il s’agit notamment de démontrer votre capacité à accélérer, à freiner et à tourner en toute sécurité et sous contrôle. Voici, par exemple, les manœuvres requises en Ohio :