COMMENT SE DÉBARRASSER DES THRIPS ?

Catégories Info

canabis photo

La culture du cannabis peut être un passe-temps très excitant et gratifiant. Mais comment vous sentiriez-vous si vos récoltes étaient goûtées par d’autres avant vous ?

Retrouvez dans cette page les informations sur les pulvérisateurs électrique.

QUE SONT LES THRIPS ?
Les thrips sont un problème assez courant chez les cultivateurs de cannabis. Ce sont de petits ravageurs qui aspirent littéralement la sève des plantes. On trouve également des thrips sur d’autres espèces végétales. Ils peuvent être présents sous forme de petits insectes ailés (quelques millimètres) ou de petits vers pâles.

Quelle que soit leur espèce, les thrips peuvent être la ruine des producteurs. Ils se reproduisent jusqu’à 12 fois par an et lorsqu’ils sont adultes, ils passent d’une plante à l’autre en volant. En dehors du cannabis, une autre culture qu’ils aiment est le coton, mais ils peuvent endommager de nombreuses autres espèces végétales. Le cannabis reste cependant l’un de leurs plats préférés ! Malheureusement, ils sont particulièrement dangereux lorsqu’ils apparaissent aux premiers stades de la croissance des plantes.

Parmi les familles de thrips, la menace la plus dangereuse pour le cannabis est une espèce appelée Frankliniella occidentalis. Ces thrips sont des insectes ailés de couleur noir jaunâtre. Ils pondent leurs œufs sur la plante et les premiers signes de leur présence sont de petites taches ou points argentés sur le fond des feuilles. C’est ainsi que les thrips pondent leurs œufs et c’est une des raisons pour lesquelles ils sont difficiles à trouver.

Et ce n’est pas fini ! Bien qu’il ne constitue pas une menace importante pour les producteurs en plein air, cet insecte préfère les cultures intérieures et les serres. Les thrips aiment les températures élevées et peuvent être difficiles à éliminer s’ils ne sont pas traités correctement. Lorsqu’elles ne sont pas éradiquées à temps, elles peuvent réduire considérablement les rendements.

PRÉVENTION ET CONTRÔLE DES THRIPS
La meilleure façon de se débarrasser des thrips est d’éviter tout d’abord leur infestation. Assurez-vous de désinfecter complètement les zones de culture avant de commencer. Il ne s’agit pas seulement de maintenir l’ordre et la propreté de la zone, mais aussi d’éliminer toute matière végétale morte.

Une fois que vous avez créé l’espace de croissance, placez quelques bandes adhésives pour les insectes. Tout comme le papier-moschicide, les bandes sont des pièges qui peuvent attraper la plupart des insectes ailés en les piégant sur leur surface adhésive. Problème résolu.

Pour sauver les cultures et éviter qu’elles ne se reproduisent, les thrips doivent être enlevés très rapidement. La meilleure façon (sans l’utilisation de produits chimiques puissants) est d’utiliser du savon de potasse et de l’huile de neem. Les pyréthrines et la roténone sont également deux bonnes options, bien que l’application de pyréthrines soit également toxique pour les abeilles.

Les produits Spinosad sont biologiques et inoffensifs pour les animaux de compagnie, les enfants et les plantes. Le Spinosad est un pesticide organique obtenu par fermentation de certains types de bactéries du sol. Cette forme d’insecticide peut être appliquée soit en pulvérisation topique, soit directement sur les racines. Une fois ajoutés à l’eau, ces produits demeurent efficaces pendant environ 24 heures. Essayez donc de n’utiliser que les proportions que vous utiliserez ensuite.

Si vous voulez utiliser des produits chimiques pour nettoyer les zones de culture et les plantes, essayez d’appliquer les substances les moins toxiques. N’oubliez pas de toujours porter un masque et des gants lorsque vous manipulez des produits chimiques toxiques.